Archives par mot-clé : Sully

Vient de paraître : Le tome III des Œconomies royales de Sully (1600-1601)

Bernard Barbiche et David Buisseret viennent de faire paraître aux éditions De Boccard (collection de la Société de l’histoire de France), l’édition du tome III des Œconomies royales de Sully qui couvre les deux années 1600-1601. (294 p.)

Présentation de l’éditeur
Quarante-sept ans après le tome Ier, et vingt-neuf ans après le tome II, voici que paraît le tome III des OEconomies royales dans la collection de la Société de l’histoire de France.
Rappelons l’objectif de cette nouvelle publication d’un texte qui a déjà fait l’objet de nombreuses éditions depuis celle que Sully lui-même, à la fin de sa vie, a fait imprimer clandestinement dans son château des bords de Loire de 1638 à 1640, sous son contrôle vigilant qu’attestent les annotations, corrections et ajouts de sa main que l’on trouve tout au long du manuscrit.
Tous les historiens ont depuis longtemps constaté et signalé que ces Mémoires étaient avant tout (comme c’est souvent le cas) un plaidoyer pro domo que Sully a fait rédiger par ses secrétaires entre 1610 et 1617, très souvent au mépris de la vérité historique, dans une démarche inspirée par le dépit d’avoir été écarté du pouvoir après l’assassinat de Henri IV. Mais une comparaison entre le manuscrit des Mémoires aujourd’hui conservé à la Bibliothèque nationale de France (mss. français 10305 à 10314) et l’édition de 1638 montre que ce propos de désinformation s’est accentué tout au long des trente années de retraite et de mise à l’écart que le ministre a connues sous Louis XIII. C’est pourquoi cette édition critique a été entreprise d’après le manuscrit pour faire apparaître clairement les remaniements que le principal conseiller de Henri IV a fait subir à son texte afin de mieux mettre en valeur la personnalité et l’œuvre de son souverain et surtout sa contribution personnelle au redressement de la France au lendemain des premières guerres de Religion. On peut désormais mesurer l’écart qui existe entre la rédaction initiale et la version finale, celle qui a toujours été utilisée par les historiens.

Pau, 10 février 2017. Une conférence de Bernard Barbiche

La Société des Amis du château propose le vendredi 10 février à 14h30, au Musée national du château de Pau, une conférence de  Bernard Barbiche sur :

Maximilien de Béthune, duc de Sully : un gentilhomme d’Île de France au service du béarnais

Entrée libre et gratuite sous réserve du nombre de places disponibles.

Bernard Barbiche, historien, spécialiste du règne d’Henri IV, dont les études et publications portent plus particulièrement sur Sully et sur l’histoire des institutions et l’histoire religieuse, est vice-président de la Société Henri IV.

La bibliothèque du château de Pau rouvre aux chercheurs

Au Musée national et domaine du château de Pau, le Centre de recherche et de documentation Jacques  de Laprade a rouvert ses portes aux chercheurs, le 1er février 2015, après plusieurs années de fermeture.

Conservateur du Musée national du château de Pau de 1946 à 1974, Jacques de Laprade fut le véritable créateur des fonds anciens et de la bibliothèque du château de Pau. C’est pour rendre hommage à ce travail considérable que ce service du musée, désormais ouvert aux étudiants et aux chercheurs, a été baptisé « Centre Jacques de Laprade » et poursuit sous cette appellation, son rôle de coopération avec le monde universitaire et scientifique.

Livres, œuvres graphiques, photographies anciennes, manuscrits, monnaies et médailles, constituent un ensemble patrimonial renvoyant directement au règne d’Henri IV, à son souvenir et à sa légende. La documentation rassemblant les dossiers d’œuvres, ainsi que les Archives du Palais et Musée national de 1830 à nos jours, complètent ce fonds et offrent au chercheur un outil irremplaçable pour la connaissance des collections du musée.

Bibliothèque d’études : le fonds d’ouvrages modernes est destiné à la recherche scientifique des personnels du musée, des chercheurs et des étudiants. Il est spécialisé dans l’histoire de France et d’Europe (période de Gaston Fébus, XVIe-début XVIIe, XIXe siècles), l’histoire de l’art occidental du Moyen Âge au XIXe siècle, et dans le domaine des arts décoratifs. Cette bibliothèque d’étude est régulièrement enrichie de toutes les parutions en relation avec la thématique henricienne et les collections du musée national.
Les bibliographies et les ouvrages de référence disponibles en salle de lecture couvrent également ces axes de recherche.
Une importante collection de catalogues d’exposition ainsi que des catalogues de ventes publiques est également consultable.

Réserve : le fonds ancien est principalement composé d’ouvrages de la littérature de propagande ou d’opinion contemporains des guerres de religion et du règne d’Henri IV (rares libelles et pamphlets, descriptions d’entrées royales, plaquettes imprimées à l’occasion d’événements marquants). Une place importante est faite également aux œuvres fondatrices de la légende d’Henri IV et aux innombrables hommages faits à ce personnage à la popularité tenace (Henriade de Voltaire, Mémoires de Sully).
D’autres ouvrages évoquent les liens unissant différents personnages au château de Pau (Marguerite de Navarre et les éditions originales de ses textes, Catherine de Bourbon, la famille de Gramont, etc.) ou traitent des divers domaines de la connaissance utiles à l’exercice du pouvoir sous l’Ancien Régime (Théâtre d’agriculture d’Olivier de Serres, traités de cavalerie et de fortifications par exemple).

P.2014-4-1w

Manuscrits et autographes : si le fleuron de la collection de manuscrits du musée national est sans conteste un exemplaire du Livre de chasse de Gaston Fébus datant du tout début du XVe siècle, le fonds, actuellement composé de plus de 530 manuscrits et autographes des XVIe et XVIIe siècles, comprend surtout des pièces en relation directe avec Henri IV et l’histoire des guerres de religion et continue à s’enrichir chaque année.

Img0238

Périodiques : plus de 110 titres, dont certains du XIXe siècle, couvrent les domaines liés aux arts (beaux-arts et arts décoratifs, patrimoine architectural, musées de France, bibliophilie, ventes publiques) et à l’histoire (le XVIe siècle, la Renaissance, le Protestantisme, l’histoire locale).

Cabinet d’arts graphiques : plus de 5000 estampes (XVIe-XXe siècles) et de 400 dessins (XVIIe-XXe siècles), dont une grande partie de portraits d’Henri IV et de ses contemporains, de scènes de son règne, du temps des guerres de religion…

Conditions d’accès
L’inscription est gratuite, sur demande motivée à adresser par téléphone, courrier ou courriel à l’adresse suivante :

Centre de documentation et de recherche Jacques de Laprade
Musée national et domaine du château de Pau
2, rue du château
64000 PAU
Tél. +33 (0)5 59 82 38 00 – Téléc. +33 (0)5 59 82 38 18
Courriel : centre-recherche.chateau-de-pau@culture.gouv.fr

Conditions de consultation
reglement_interieur_de_la_bibliotheque

Henri IV et Sully

Une exposition au château de Nérac

Depuis le mois de mars, le château de Nérac présente un ensemble d’oeuvres illustrant la représentation aux XVIIIe et XIXe siècles des  relations qui unirent Henri IV et son ministre Sully. Pendule à la Henri IV, médaillons de bronze aux profils des deux personnages, tasse et soucoupe en porcelaine de Sèvres ornés de l’effigie de Sully et du château de Rosny, autant d’objets précieux qui pourront être admirés par les  visiteurs jusqu’à la fin du mois d’octobre 2015.

Liste des oeuvres
Tasse à l’effigie de Sully et soucoupe au motif du château de Rosny
Manufacture de Sèvres
Porcelaine dure, 1827-1835
Dim. Tasse : H. 12,5 ; diam. 9 cm
Dim. Soucoupe : H. 3 ; diam. 15,3 cm
Inv. P.138C.2.1 et P.138C.2.2

Pendule à la Henri IV
Henri IV relevant Sully
Bronze doré, émail et marbre blanc
H. 45 ; L. 39,5 ; pr. 18,8 cm
Fin du XVIIIe siècle
Inv. P.80.3.1

Paire de médaillons ovales aux profils d’Henri IV et de Sully
Bronze, époque Restauration
H. 22,5 ; L. 15 cm
Inv. P.55.30.1 et P.55.30.2

Paire de médaillons ovales aux profils de Henri IV et Sully
Bronze doré sur bronze amati
XVIIIe siècle
H. 22,8 ; L. 18,8 cm
Inv. P.83.14.1