Exposition: Enfants de la Renaissance

Exposition du 18 mai au 1er septembre 2019 au château royal de Blois

Blois : le berceau de nombreuses têtes couronnées ! Maison d’enfance des deux filles de Louis XII et d’Anne de Bretagne, pouponnière des 7 enfants de François 1er et Claude de France, palais familial pour Henri II et Catherine de Médicis qui viennent souvent à Blois pour rendre visite à leurs 10 enfants, puis demeure de la progéniture tardive d’Henri IV et de Marie de Médicis : le château n’a cessé de voir grandir ses enfants royaux ! Nourrie de la richesse des différentes sagas familiales du château royal de Blois, l’exposition “Enfants de la Renaissance” mêle intimement l’Histoire du château et l’évolution de l’éducation depuis le Moyen Âge, aborde les us et coutumes de la fin du XVe au début du XVIIe siècle mais aussi le devoir de maternité des princesses ou encore la stérilité des rois et reines.

“Enfants de la Renaissance” : naissance et petite enfance
Scindée en trois temps forts, l’exposition “Enfants de la Renaissance” présente dans sa première partie les épreuves de la grossesse et de l’accouchement, ou encore le personnage, essentiel, de la nourrice. A la Renaissance, chaque étape de la maternité est indissolublement liée à la mort, celle du nourrisson ou de la mère. Portraits, représentations et objets prophylactiques illustrent bien les problèmes de mortalité infantile et maternelle mais aussi les nombreux rituels parfois magiques, astrologiques ou religieux pour prévenir les maladies ou échapper à la mort. Les représentations d’emmaillotement et d’allaitement ainsi que la vaisselle, les ustensiles ou encore les biberons utilisés permettent par ailleurs de se projeter dans les conditions de vie d’un nourrisson à la Renaissance.

“Enfants de la Renaissance” : l’univers enfantin
La seconde partie s’attache au renouveau de l’image : la figure enfantine et son portrait font leur entrée introduisant son individualisation dans la société et sa distinction progressive avec le monde adulte. Objets et scènes de la vie quotidienne mais aussi mobilier, berceaux, vêtements viennent illustrer l’univers enfantin à la Renaissance.

“Enfants de la Renaissance” : l’éducation des enfants royaux
Naître à la cour de France signifie grandir loin de ses parents. Du personnel aux résidences privilégiées en passant par la fréquence des rencontres ou l’éducation militaire, la troisième partie de l’exposition met en exergue l’enfance et le quotidien des dauphins ou futurs princes. Cette période voit apparaître les premières méthodes d’apprentissage et l’enseignement organisé : c’est le début des bonnes manières, des règles de propreté et de l’art de vivre en société. La culture de la Rena issance assigne également de nouveaux objectifs d’éducation aux enfants : les traités pédagogiques se multiplient puis voient arriver les premiers jeux, livres et jouets comme outils didactiques.

Source: Château royal de Blois