1570. LE MARIAGE DES ARTS AU COEUR DES GUERRES DE RELIGION

Vient de paraître

1570. Le mariage des arts au coeur des guerres de religion, Études réunies par Hugues Daussy, Isabelle His et Jean Vignes, Paris, Champion, 2019, 302 p.

Qui se souvient de 1570 ? Deux ans avant le bain de sang de la Saint-Barthélemy, la Paix de Saint-Germain ouvre une parenthèse de sérénité au cœur des guerres de religion et un moment culturel d’une belle intensité.

Dans une effervescence créatrice rarement égalée, un petit cénacle de poètes et de musiciens soutenus par la couronne expérimente de nouvelles techniques pour unir les arts au service de l’harmonie du royaume.

La création d’une Académie de Poésie et de Musique est censée restaurer, à des fins politiques, la « Musique mesurée à l’antique ». Plusieurs publications importantes témoignent de cet élan enthousiaste. Cet ouvrage permet de mieux cerner le contexte, les enjeux et les prolongements de ce moment artistique fécond.
Télécharger la table des matières ici

Hugues Daussy est professeur d’histoire moderne à l’Université de Franche-Comté, spécialiste de l’histoire politique du protestantisme aux XVIe et XVIIe siècles.

Isabelle His est professeur de musicologie à l’Université de Poitiers, spécialiste de la musique de la fin du XVIe siècle et du premier XVIIe siècle.

Jean Vignes est professeur de littérature française de la Renaissance à l’Université de Paris. Il a également codirigé avec Olivier Halévy le volume Paris 1553, audaces et innovations poétiques (Champion).