Journée d’études. Les mots de la concorde. La concorde au cœur des enjeux de la Renaissance

Journée organisée par Stéphan Geonget et Jean Sénié (Université de Tours/CESR)

  • 9h30 Accueil des participants
  • 10h Stéphan Geonget et Jean Sénié – Université de Tours/CESR
    Introduction
SESSION 1 – Le choix des mots : la concorde
  • 10h30 Laurent Gerbier – Université de Tours/InTru
    Le lexique de la concorde dans la prima dictio du Defensor Pacis de Marsile de Padoue (1324)
  • 11h Florence Alazard – Université de Tours/CESR
    Concorde, consonance, concert, etc. : note sur le vocabulaire musical de la concorde aux XVIe et XVIIe siècles
  • 11h30 Stéphan Geonget – Université de Tours/CESR
    Refaire concorde au XVIe siècle. De la déploration nostalgique au projet politique, parcours entre droit et littérature
SESSION 2 – Dire la concorde face aux troubles
  • 14h30 Nathalie Szczech – Université Bordeaux-Montaigne/CEMMC
    Les mots de la concorde à la genèse de la Réforme francophone. L’exemple des premiers textes de Guillaume Farel (années 1520-1530)
  • 15h Ullrich Langer – University of Wisconsin-Madison
    « Concorde » et « repos et tranquillité du royaume »
  • 15h30 Paul-Alexis Mellet – Université de Genève/Institut d’Histoire de la Réformation
    La concorde dans les remontrances pendant les guerres de religion
SESSION 3 – Concorde et discorde en contexte
  • 16h15 Marie-Luce Demonet – Université de Tours/CESR
    Concorde et nouvelle alliance du cœur chez Postel (De orbis terrae concordia, IV)
  • 16h45 Géraldine Cazals – Université de Bordeaux/Institut de recherche Montesquieu
    Mots et maux de la discorde chez La Perrière
  • 17h15 Stéphan Geonget et Jean Sénié
    Conclusion


Citer ce billet
ALBRET (2023, 28 mars). Journée d’études. Les mots de la concorde. La concorde au cœur des enjeux de la Renaissance. Société Henri IV. Consulté le 19 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/phr6